Historique

Introduction

Introduction

Club omnisports, le Havre Athletic Club compte maintenant cent années d’existence, par celles de ses sections qui constituèrent sa raison d’être. C’est de leur fait qu’en 1872 Le Havre fut le berceau du football en France, sous les auspices de notre vieux Club.

Ce sport avait une ascendance britannique, mais ses origines étaient plus lointaines dans le temps, voire dans l’espace, et sa codification par les Anglais apparaît comme l’aboutissement d’une longue évolution.

Le jeu étant un des besoins de l’espèce humaine, lancer une balle avec les mains ou les pieds, quoi de plus naturel ? Ainsi dès avant l’ère chrétienne, cela se fit, paraît-il, en Chine, à l’instigation d’un astucieux empereur qui y vit une forme efficace d’entraînement militaire, car ce jeu de ballon suscitait de terribles bagarres. On retrouve ses traces en Grèce (les Spartiates ce pouvaient négliger un tel moyen de durcir leurs jeunes), dans l’Empire Romain, en Gaule…

Lire la suite

I. A la Recherche du passé

On a peu de détails, avons-nous dit, sur les débuts. Tout de même, un des fondateurs, C.E Gabain, a écrit quelques souvenirs et, plus tard, Marcel Eloy, président de la section athlétisme et secrétaire de la section football au cours de l'entre-deux guerres, avait réuni des éléments qui lui permirent de rédiger une petite histoire du H.A.C. à l'occasion du Soixantenaire. A notre tour nous avons glané dans ces deux documents quelques épisodes agrémentant notre historique de caractère plus synthétique.

Lire la suite

II. Le grand H.A.C prend forme

Précisément de nouveaux amateurs venaient au football dont le développement allait nécessiter une organisation locale plus rationnelle. Avec ses collègues, le premier président du H.A.C., l'Anglo-Havrais F.F. Langstaff (1872-1884) structura le club. La "combination" étant abandonnée il y eut deux sections, l'une de football association, l'autre de rugby. Ils cherchèrent un emplacement convenable et le trouvèrent dans une proche commune reliée au Havre : la commune de Sanvic. Situé devant l'église ce terrain, loué 600 frs l'an, commença à être utilisé en 1882. Il l'est toujours par la section rugby et a reçu le nom de Stade Langstaff. La section tennis (1883) allait s'y installer de son côté et s'y trouve encore. Une autre section de la fin du XIXe siècle, le hockey, s'en servit également avant d'avoir son terrain particulier à Bléville.

Lire la suite

III. L'ère sanvicaise

Sous les auspices de F.F. Langstaff, en 1894, un statut légal est conféré au H.A.C. par arrêté du Préfet de la Seine-Inférieure et sur avis du Maire de Sanvic, Jules Balière, qui a également signé.

Lire la suite

IV. L'avènement de la cavée

Le stade de Sanvic pour satisfaisant qu'il fut, s'avérait très insuffisant, en raison de la croissance et de l'extension du H.A.C. Il servait en outre aux équipes du 129e Régiment d'Infanterie et aux scolaires. Des terrains secondaires plus ou moins provisoires furent trouvés successivement au Vornier, à Bléville, sur l'ancien hippodrome du Hoc, à Frileuse, à Ignauval, à Graville etc…, pour les équipes de jeunes. Aucun ne correspondait à ce qui était souhaitable lorsque, en 1914, Albert Schadegg, qui dirigeait la section football-association avec beaucoup de dynamisme, jeta son dévolu sur une partie de l'ancienne propriété Dollfus, rue de la Cavée-Verte. L'emplacement était idéal, mais pour faire de ce terrain spongieux un terrain de football, il y avait de gros travaux à entreprendre et des aménagements importants à effectuer. La guerre en ralentit l'exécution, bien que différents travaux, en particulier de nivellement, aient été fort astucieusement et gratuitement effectués par des prisonniers allemands.

Lire la suite

V. Bilan d'un demi siècle

Donc le H.A.C date de 1872. Après avoir pratiqué la "combination", deux sections distinctes sont créées, celles d'association et de rugby. En 1883, il dispose à Sanvic d'un premier stade. Les couleurs définitives du club sont bleu ciel et bleu marine (Oxford et Cambridge).

Lire la suite

VI. L'entre deux guerres

Il y a sous les couleurs du H.A.C, club omnisport, environ 800 sportifs de diverses disciplines qui ont à leur disposition trois beaux stades (Sanvic, Bléville, Cavée-Verte), trois terrains d'entraînement, neuf courts de tennis. Le club a un foyer et édite un bulletin hebdomadaire.

Lire la suite

Logo Hac

Copyright© H.A.C 2019